Autriche : une Tesla dont personne ne veut

Que faire des batteries utilisées dans les voitures électriques après un accident ? C'est la question qui se pose aujourd'hui en Autriche, où une Tesla dans un bien triste état attend depuis six semaines que l'on vienne la chercher ...

"Cette voiture a trois ans et demi, et jusqu'à présent personne n'est capable d'organiser l'évacuation des déchets", se lamente son propriétaire, qui a eu la vie sauve après un grave accident contre un arbre. Aucun cimetière de voitures ne veut accueillir ce qu'il reste de sa Tesla.

Contacté à plusieurs reprises, le constructeur américain n'a pas répondu aux sollicitations selon l'entreprise chargée de l'évacuation des véhicules accidentés dans cette ville du Tyrol. Mais ce jeudi, deux de ses techniciens sont finalement venus inspecter la voiture.

Silence de Tesla

Ingeborg Freudenthaler est propriétaire d'une casse auto :  "La batterie est détruite, et personne ne sait exactement où elle commence et où elle finit, en plus elle est dangereuse. la seconde chose c'est que personne en Autriche ne veut s'occuper de ce véhicule".

Certains ici affirment que les batteries au lithium-ion endommagées sont très inflammables et doivent être transportées dans des boîtes.

Les empoyés de Tesla arrivés sur le terrain ont commencé à travailler, après avoir d'abord refusé tant que la presse serait sur place. Et justement, cette histoire intéresse de plus en plus les médias allemands et autrichiens.