Autriche: un ex-champion olympique de judo condamné pour viol sur mineures

Après une longue cavale, l’ancien double champion olympique autrichien de judo Peter Seisenbacher a été condamné ce lundi 2 décembre à cinq ans de prison par le tribunal de Vienne pour des abus sexuels commis sur des mineures dont il assurait l’entraînement.

Avec notre correspondante à Vienne, Isaure Hiace

Peter Seisenbacher ne s’était pas présenté à son procès d’assises en décembre 2016 et avait alors fait l’objet d’un mandat d’arrêt international. Il a finalement été arrêté en septembre dernier alors qu’il tentait, muni de faux papiers, de quitter l’Ukraine, où il avait fui.

Livré à l’Autriche, il a donc pu être jugé à Vienne où il a été condamné ce lundi 2 décembre en première instance à cinq ans de prison pour des abus sexuels sur mineures, dont l’une était âgée de 9 ans au moment des faits, une autre de 13 ans. Une troisième plaignante avait également porté à la connaissance de la justice une tentative d’agression sexuelle alors qu’elle était âgée de 16 ans.

Peter Seisenbacher, qui a mis un terme à sa carrière sportive en 1988, était leur entraîneur entre la fin des années 1990 et le début des années 2000. Niant les faits lors du procès, il a accusé les plaignantes de mentir, ce qui n’a pas convaincu le juge. « Nous n’avons pas eu l’impression que les plaignantes s’étaient trompées, qu’elles mentaient ou complotaient », a expliqué ce dernier. Les deux parties au procès peuvent faire appel du jugement.