Les autres jugent vos compétences et votre fiabilité au premier regard

Cette fâcheuse habitude peut avoir de sérieuses répercussions sur notre vie quotidienne. | Laurenz Kleinheider via Unsplash
Cette fâcheuse habitude peut avoir de sérieuses répercussions sur notre vie quotidienne. | Laurenz Kleinheider via Unsplash

Les premières impressions se forment en un dixième de seconde après avoir vu le visage d'autrui. De suite, nous portons des jugements hâtifs tant sur la fiabilité d'une personne que sur ses compétences, comme le révèle une étude publiée par la Royal Society.

«Ce phénomène résulte de la perception de l'ensemble des traits du visage plutôt que des traits isolés. Ce n'est pas aussi simple que de supposer que les personnes aux lèvres fines ou aux grands yeux sont plus ou moins dignes de confiance ou compétentes. Nous tirons plutôt des conclusions en fonction d'une impression générale du visage d'un individu», explique Atsunobu Suzuki, chercheur responsable de l'étude, à Newsweek.

Pour mener à ce résultat, Atsunobu Suzuki et son équipe ont demandé à 312 participants de répondre à deux séries d'enquêtes. La première visait à évaluer la croyance du panel dans les stéréotypes. La seconde analysait la façon dont les volontaires portent des jugements sur les traits de personnalité à partir des caractéristiques physiques.

Bien que l'étude n'ait pas trouvé explicitement que les participants percevaient les femmes comme moins compétentes que les hommes, elle a démontré que ce préjugé culturel persistait. «Les traits féminins et enfantins sont négativement liés aux jugements de compétence», affirme son responsable.

Cela dit, un physique avantageux peut contrebalancer cette perception péjorative. En effet, les individus au visage attrayant ont tendance à être à la fois associés à la fiabilité et considérés comme compétents.

À LIRE AUSSI

Un bureau mal rangé donne une mauvaise impression de vous

L'origine des préjugés physiques

L'origine de ce biais est clivante: est-il inné ou acquis? «Le fondement de ces préjugés diffère selon le type de jugement. En d'autres termes, l'aptitude humaine à percevoir que les...

Lire la suite sur Slate.fr.