Autour des ambassades américaines, la diplomatie des noms de rues

LExpress.fr
Plusieurs pays rebaptisent les rues autour des ambassades américaines en signe de protestation. Et les États-Unis n'échappent pas à cette diplomatie très particulière.

Vous m'importunez? Je rebaptise! Exaspéré par le soutien des Etats-Unis à la milice kurde des YPG en Syrie, la Turquie a annoncé son intention de rebaptiser une avenue longeant l'ambassade américaine à Ankara. Pour bien marquer son mécontentement envers Washington, le nouveau nom de l'artère sera celui de l'opération militaire turque dans le nord de la Syrie contre ces mêmes combattants kurdes. 

"Nous avons signé la demande nécessaire pour que l'avenue Nevzat Tandogan [un ex-gouverneur de la ville], qui se situe devant l'ambassade américaine, soit renommée 'Rameau d'olivier'", a tweeté le maire d'Ankara, Mustafa Tuna.  

Le changement de nom sera voté lors d'une réunion du Conseil municipal mercredi, a-t-il ajouté dans un second message. 

Défiance mesurée

Le geste de défiance est toutefois mesuré: l'adresse de l'ambassade ne devrait pas changer, puisqu'elle est officiellement située sur le boulevard Atatürk, du nom du fondateur de la république turque, perpendiculaire à l'avenue Nevzat Tandogan.  

La Turquie a lancé le 20 janvier l'opération "Rameau d'olivier" contre les Unités de protection du peuple (YPG), considérées comme "terroriste" par Ankara mais sur qui les Etats-Unis se sont appuyés dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI).  

CHRONIQUE >> La Turquie entre deux gouffres 

Depuis le début de cette offensive, la Turquie a averti à plusieurs reprises les Etats-Unis qu'elle pourrait ensuite avancer vers Minbej, à une centaine de kilomètres à l'est d'Afrine. Cette région est aussi contrôlée par les YPG, mais des militaires américains sont présents sur place, à la différence d'Afrine.  

Le président Recep Tayyip Erdogan a appelé les soldats américains à se retirer de Minbej pour éviter toute confrontation directe entre les deux pays, alliés au sein de l'Otan. 

"Diplomatie de la rue" avec Abou Dhabi

Ce n'est pas la première fois qu'Ankara recourt à la "diplomatie de la rue": début janvier, la capitale turque a rebaptisé la rue où se situe l'ambassade des Emirats arabes uni...Lire la suite sur L'Express.fr

Autour des ambassades américaines, la diplomatie des noms de rues

Afrine: onze soldats turcs tués lors de l'offensive contre les Kurdes de Syrie

La Turquie entre deux gouffres

À Afrine, les Kurdes en appellent au régime syrien, sans céder sur l'autonomie

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages