Les autotests déployés dans les pharmacies à partir du 12 avril

·1 min de lecture

Après l'enquête d'Europe 1 sur la lenteur du déploiement des autotests de dépistage du Covid-19 en France, le ministre de la Santé Olivier Véran a finalement décidé de les autoriser à la vente dans les pharmacies à partir du 12 avril prochain. Le locataire de la rue de Ségur l'a annoncé ce vendredi dans une interview accordée au média en ligne Brut. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 2 avril

Le frein du ministère de la Santé est levé

Validés mi-mars par la Haute autorité de Santé (HAS), les autotests n'étaient pourtant jusque-là pas disponibles car le ministère rechignait à les faire utiliser par les Français. Cela pour plusieurs raisons : d’abord, Olivier Véran a assuré que ces autotests n’étaient pas "simples" à utiliser. En réalité, il faut seulement enfoncer l’écouvillon à 2,5 centimètres dans la narine et le résultat apparaît 20 minutes plus tard. Selon la HAS, ces tests express sont fiables à au moins 80%. Les équipes du ministre remettent toutefois en cause cette fiabilité.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid-19 : y a-t-il réellement un risque de contamination en extérieur ?

> Coronavirus : pourquoi un test PCR peut-il être positif un mois après une infection ?

> Les fêtes privées sont-elles vraiment inter...


Lire la suite sur Europe1