Publicité

Autoroutes bloquées par les agriculteurs : Gérald Darmanin ne prévoit pas d’évacuation, mais demande de « respecter le bien commun »

Que ce soit sur l’autoroute A64, près de Toulouse ou sur la N124 dans le Gers, entre les échangeurs 11 et 13, de nombreux axes routiers sont bloqués par les agriculteurs. D’autres manifestations sont prévues en Ariège et dans le Tarn-et-Garonne, indique La Dépêche, ce lundi. À cet égard, lors d'une conférence de presse organisée le même jour, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré qu'il n'est « pas prévu d'évacuations par les forces de l'ordre » dans l'immédiat. « Ce sont les consignes que j'ai données aux préfets et au directeur général de la gendarmerie, puisqu'il n'y a pas de dégradation sur ce site », a-t-il développé, dans des propos repris par BFMTV.

À lire aussi Marc Fesneau au JDD : « Les agriculteurs ont surtout besoin de cohérence »

Le ministre a tenu à assurer son soutien politique aux agriculteurs durant ce « moment difficile dans leur vie professionnelle », tout en louant l'action du Gouvernement qui tente de résoudre la crise. Il a toutefois posé une limite à ces actions et a demandé aux agriculteurs de « respecter le bien commun », ce qu'ils « font en général ». Gabriel Attal doit recevoir ce lundi soir la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs. Les autres organisations agricoles (Coordination rurale, Confédération paysanne) demandent aussi à être reçues. Si le Gouvernement n'est « pas au rendez-vous », « on peut être à l'aube d'un gros mouvement agricole », a déclaré ce lundi le président des Jeunes Agriculteurs, sur France 2.

Un mouveme...


Lire la suite sur LeJDD