Les autorités des Deux-Sèvres craignent l'implantation d'une ZAD contre les "bassines", ces réserves d'eau pour les agriculteurs

De 4000 à 5000 militants pourraient manifester ce week-end aux alentours de Sainte-Soline (Deux-Sèvres), contre un projet de réserve d'eau pour l'agriculture, appelées "bassines". Le dispositif policier sera en conséquence important, avec 1000 policiers et gendarmes, d'après les informations de BFMTV. La manifestation vise à protester contre un projet de bassines d'eau pour l'agriculture, qui servent à irriguer les champs. Ces bassines ne sont pas remplies par l'eau de pluie, l'eau qu'elles doivent contenir est pompée dans la nappe phréatique l'hiver.