Les autorités chinoises investissent massivement dans les infrastructures de Shanghai

À Shanghai, les autorités ont lancé huit projets d’investissement dans les infrastructures pour un montant colossal de 257 milliards de dollars. L’objectif est de donner un coup de fouet à l’économie de cette ville, la plus peuplée de Chine.

Selon les autorités de Shanghai, ces projets portent sur le développement des transports urbains, des chemins de fer, des énergies renouvelables ou encore des infrastructures d’eau potable.

En lançant ces investissements massifs, les autorités chinoises veulent stimuler la croissance de la ville, poumon économique du pays. Elle a en effet souffert des confinements liés au Covid-19, aux mois d’avril et mai.

Résultat : l’économie s’est effondrée de 13,9% au deuxième trimestre, la plus forte contraction de toutes les régions de Chine. La mise sous cloche de la ville a non seulement pénalisé l’activité industrielle, mais a aussi limité la consommation et perturbé les chaînes d’approvisionnement. À cela s’ajoutent les effets du ralentissement du secteur immobilier qui touche tout le pays.

Shanghai, centre financier international, est vital pour l’économie chinoise. Son PIB dépasse celui de la Belgique et son port est le premier au monde en termes de volumes de marchandises. D’où l’expression : quand Shanghai tousse, la Chine s’enrhume.

À lire aussi : Chine : la Banque centrale réduit à nouveau ses taux d’intérêts pour soutenir l'économie


Lire la suite sur RFI