Les automobilistes français donnent un coup de fouet aux ventes de motos et scooters en 2019

1 / 2

Les automobilistes français donnent un coup de fouet aux ventes de motos et scooters en 2019

Les deux-roues ont le vent en poupe dans tous les styles et toutes les cylindrés. En 2019, selon la Chambre Syndicale des Importateurs d'Automobiles et de Motocycles (CSIAM) les immatriculations ont bondi de 12% contre une hausse de 8,2% en 2018. Si la progression se constate dans toutes les cylindrées, les 125 cm3 ont dynamisé les ventes.

La grève des transports y est certainement pour quelque chose. En effet, les immatriculations de 125, pilotables avec un permis B et une formation de 7 heures, ont augmenté de 10,2% pour atteindre 56.134 unités vendues. deux tiers des ventes portent sur des scooters (+ 6,4%, avec 34.797 unités), le reste ce sont les motos (+ 16,9%, avec 21.337 exemplaires). L'année s'est terminée avec une progression de +16,9% en décembre.

Sans les 125 cm3, les ventes globales n'auraient sans doute pas été aussi bonnes. En effet, si les motos de moyennes et grosses cylindrées ont grimpé de 12,5% (111.846 unités), les ventes de maxi-scooters (de plus de 125 cm3) ont dégringolé de 8%.

L'ensemble des constructeurs de 125 cm3 tirent bénéfice de cette situation. En tête du Top 10 des motos, Honda avec sa CB125R (4.599 euros) avec des ventes en hausse de 25,8%. Les deux plus grosses progressions se nomment Honda Monkey (698 ventes, + 43,9%), une mini-moto très tendance à environ 4000 euros et l'Orcal NK125 (1389 ventes, + 38,2%), une franco-chinoise vendue 2.500 euros.

Les franco-chinoises talonnent les japonaises

Ces motos...

Lire la suite sur Auto

A lire aussi