Auto-Moto - Coronavirus - Coronavirus : le point sur les calendriers 2020 des sports mécaniques

L'Equipe.fr

Avec la pandémie de coronavirus, les calendriers des sports mécaniques ont été particulièrement chamboulés. Voici ce que l'on sait en ce vendredi 5 juin. La F1 a présenté mardi un calendrier réduit avec les huit premières courses de la saison, toutes organisées en Europe et a priori à huis clos, en dix semaines. Pour la suite de la saison, Liberty Media, le propriétaire américain de la F1, espère pouvoir se rendre hors d'Europe (Chine, Vietnam, Brésil ?), et conclure l'année à Bahreïn puis Abu Dhabi en décembre Calendrier saison 2020 :
5 juillet - GP d'Autriche (Spielberg)
12 juillet - GP de Styrie (Spielberg)
19 juillet - GP de Hongrie (Hungaroring)
2 août - GP de Grande-Bretagne (Silverstone)
9 août - GP du 70e anniversaire (Silverstone)
16 août - GP d'Espagne (Barcelone)
30 août - GP de Belgique (Spa-Francorchamps)
6 septembre - GP d'Italie (Monza) Si les trois premiers rallyes de la saison (Monte-Carlo, Suède, Mexique) ont réussi à avoir lieu, depuis, les annulations et reports s'enchaînent. Il y en a encore eu deux cette semaine, avec l'annulation de la Finlande (6-9 août) et de la Nouvelle-Zélande (3-6 septembre). Le prochain rendez-vous est fixé au Rallye de Turquie, du 24 au 27 septembre, avant l'Allemagne (15-18 octobre), la Grande-Bretagne (29 octobre-1er novembre) et le Japon (19-22 novembre). L'Argentine et l'Italie, reportés, espèrent pouvoir être réintégrés. Dorna, le promoteur du MotoGP, devrait annoncer la semaine prochaine un premier calendrier, composé de 12 à 16 courses, majoritairement disputées en Europe. Les premières épreuves, le 19 et le 26 juillet, auraient lieu sur le circuit de Jerez en Andalousie. L'Espagne accueillerait d'autres Grands Prix, à Aragon, Barcelone et Valence, qui devrait clôturer la saison. Brno, le Red Bull Ring, Misano et peut-être Le Mans auraient également le droit à leur course. Et si une mini-tournée asiatique est possible, en Thaïlande et Malaisie, elle devrait s'insérer en octobre. Si les cinq premières courses de la saison de Formule E ont pu avoir lieu (Arabie Saoudite deux fois, Chili, Mexique et Maroc), le Championnat électrique a toutes les peines du monde à poursuivre son calendrier. Les ePrix de Sanya, Rome, Paris, Séoul, Jakarta, New York et Londres ont été tour à tour annulés. Seul celui de Berlin a été reporté à une date inconnue, et les promoteurs du Championnat cherchent des solutions pour organiser quelques courses et désigner un champion du monde, quitte à repousser la fin de saison en septembre. Encore une discipline qui a pu lancer sa saison, mais a dû grandement modifier son calendrier pour pouvoir la conclure. Cinq courses ont déjà eu lieu, et trois sont encore prévues : les 6 Heures de Spa (15 août), les 24 Heures du Mans (19-20 septembre) et les 8 Heures de Bahreïn (21 novembre). Étant donné le retard pris, la saison suivante ne débutera pas comme prévu fin 2020 mais début 2021. Comme en F1, la saison d'Indycar n'a pas pu débuter à la date prévue, et tout le calendrier a été chamboulé par la pandémie de coronavirus. Mais les organisateurs ont finalement réussi à concevoir un programme de 14 courses en un peu moins de cinq mois, avec certains week-ends très chargés avec deux Grands Prix en deux jours. La première épreuve aura lieu samedi à Fort Worth, au Texas, avec un programme condensé (essais le matin, qualification l'après-midi et course, ramenée à 200 tours au lieu de 248, en nocturne). Quant aux mythiques 500 Miles d'Indianapolis, ils auront lieu le 23 août. Calendrier saison 2020 :
6 juin : GP de Fort Worth, Texas (circuit ovale/nocturne)
4 juillet : GP d'Indianapolis, Indiana
11 et 12 juillet : Road America à Elkhart Lake, Wisconsin
17 et 18 juillet : Iowa Corn 300 à Newton, Iowa (circuit ovale)
9 août : Indy 200 à Lexington, Ohio
23 août : 500 miles d'Indianapolis (circuit ovale)
30 août : GP de Madison, Illinois (circuit ovale/nocturne)
13 septembre : GP de Portland, Oregon
19 et 20 septembre : GP de Monterey, Californie (Laguna Seca)
3 octobre : GP "Harvest" d'Indianapolis
25 octobre : GP de St Petersburg, Floride (circuit urbain) Après cinq premières courses disputées en février et mars, le Championnat Nascar a été interrompu par la pandémie de coronavirus. Mais il a été le premier à reprendre, dès la mi-mai, à huis clos. Et son programme s'annonce chargé jusqu'à la finale, le 8 novembre à Phoenix, afin de maintenir les 36 épreuves prévues. Avec des aménagements néanmoins, car depuis la reprise le 17 mai à Darlington, il n'y a pas de séance d'essais ni de qualifications. La grille de départ est déterminée par tirage au sort. Calendrier saison 2020 :
17 mai : The Real Heroes 400, Darlington Raceway
20 mai : Toyota 500, Darlington Raceway
24 mai : Coca-Cola 600, Charlotte Motor Speedway
28 mai : Also Uniforms 500, Charlotte Motor Speedway
31 mai : Supermarket Heroes 500, Bristol Motor Speedway
7 juin : Folds of Honor QuikTrip 500, Atlanta Motor Speedway
10 juin : Blue-Emu Maximum Pain Relief 500, Martinsville Speedway
14 juin : Dixie Vodka 400, Homestead-Miami Speedway
21 juin : GEICO 500, Talladega Superspeedway
27 juin : Pocono Organics 325, Pocono Raceway
28 juin : Pocono 350, Pocono Raceway
4 juillet : Brickyard 400, Indianapolis Motor Speedway
12 juillet : Quaker Stade 400, Kentucky Speedway
15 juillet : All-Star Race, Charlotte Motor Speedway
19 juillet : O'Reilly Auto Parts 500, Texas Motor Speedway
23 juillet : Kansas 400, Kansas Speedway
2 août : Foxwood Resort Casino 301, New Hampshire Motor Speedway
9 août : Consumers Energy 400, Michigan International Speedway
16 août : Go Bowling at the Glen, Watkins Glen International
23 août : Drydene 400, Dover International Speedway
29 août : Coke Zero 400, Daytona International Speedway
6 septembre : Southern 500, Darlington Raceway
12 septembre : Federated Auto Parts 400, Richmond International Speedway
19 septembre : Bass Pro Shops NRA Night Race, Bristol Motor Speedway
27 septembre : South Point 400, Las Vegas Motor Speedway
4 octobre : YellaWood 500, Talladega Superspeedway
11 octobre : Bank of America 500, Charlotte Motor Speedway Road Course
18 octobre : Hollywood Casino 400, Kansas Speedway
25 octobre : AAA Texas 500, Texas Motor Speedway
1er novembre : Xfinity 500, Martinsville Speedway
8 novembre : Nascar Cup Series Championship, Phoenix Raceway La FIA a validé fin mai un calendrier révisé du WTCR, la Coupe du monde des voitures de tourisme, avec six manches et seize courses, réparties entre septembre et novembre et uniquement en Europe. Pas de séjour en Asie à l'automne donc, comme c'est le cas habituellement. Au total, avec des week-ends à deux ou trois courses, un format classique en WTCR, 80 % du calendrier est ainsi préservé. Calendrier saison 2020 :
12-13 septembre : Salzburgring (2 courses)
24-26 septembre : Nürburgring (2 courses)
10-11 octobre : Slovakia Ring (3 courses)
17-18 octobre : Hungaroring (3 courses)
31 octobre - 1er novembre : Aragon (3 courses)
14-15 novembre : Adria (3 courses) C'est toujours le flou autour de la reprise du Championnat Superbike, conditionnée à celle du MotoGP. Un seul Grand Prix a pu avoir lieu, en Australie le 1er mars. Lors de la dernière communication de la FIM fin mai, le retour sur les circuits a été annoncé entre le 31 juillet et le 2 août sur le circuit de Jerez, avant un meeting au Portugal, sur le circuit de l'Algarve (7-9 août). La saison devrait ensuite suivre le calendrier prévisionnel : MotorLand Aragon (28-30 août). Quant aux courses de Donington et Assen, reportées, il faut leur trouver une nouvelle place. Le Championnat de supertourisme allemand a publié mercredi un calendrier modifié de la saison qui aurait dû définitif, avec vingt courses en dix week-ends, disputées à huis clos, sauf exception en fonction des mesures sanitaires du gouvernement allemand. Mais dès le lendemain, la première course, sur le Norisring, a été annulée par la ville de Nüremberg. Calendrier saison 2020 :
1-2 août - Spa-Francorchamps (Belgique)
14-16 août - Lausitzring (Allemagne)
21-23 août - Lausitzring (Allemagne)
4-6 septembre - Assen (Pays-Bas)
11-13 septembre - Nürburgring GP Circuit (Allemagne)
18-19 septembre - Nürburgring version courte (Allemagne)
9-11 octobre - Zolder (Belgique)
16-18 octobre - Zolder (Belgique)
6-8 novembre - Hockenheim (Allemagne) Le Championnat du monde de rallycross a lui aussi dû modifier son calendrier pour s'adapter à la crise sanitaire. La saison ne débutera qu'en août en Suède, et trois meetings ont été annulés : Norvège, Afrique du Sud et France, à Lohéac. Calendrier saison 2020 :
22-23 août : Höljes (Suède)
19-20 septembre : Riga (Lettonie)
3-4 octobre : Spa (Belgique)
10-11 octobre : Montalegre (Portugal)
17-18 octobre : Barcelone (Espagne)
30-31 octobre : Yas Marina (Abu Dhabi)
12-13 décembre : Nürburgring (Allemagne)