"Cabinet noir" à l'Elysée: un des auteurs du livre contredit François Fillon

François Fillon a rendu les bons costumes à l'avocat Robert Bourgi

Ce jeudi soir, François Fillon a accusé François Hollande d'avoir mis en place un "cabinet noir" et de faire "remonter des écoutes judiciaires" jusqu'à lui sur France 2, en disant s'appuyer sur un livre à paraître. Il a même demandé l'ouverture d'une enquête sur la base du contenu de l'ouvrage. Celui-ci s'intitule Place Beauvau, Police : les secrets inavouables d'un quinquennat. Mais, sur BFMTV, l'un des journalistes auteurs de ce livre, Didier Hassoux a assuré que l'ouvrage ne contenait pas de telles accusations à l'endroit du chef de l'Etat:

"On ne raconte pas du tout ce que dit monsieur Fillon. Après ce qu’on raconte dans le livre c’est que François Hollande a fait, comme nombre de ses prédécesseurs, une utilisation classique de l’appareil policier. ce serait une faute politique majeure qu'un certain nombre d'informations ne remontent pas. En revanche, il n a pas mis en place un outil policier au service de la politique. Il n’a pas crée la DCRI comme Nicolas Sarkozy. (...) Pour être clair, la gauche n’en a pas fini avec les mauvaises manières, on aurait pu espérer qu'elle rompe avec une utilisation de la police à des fins politiques. Elle l'a pas fait mais elle en a pas fait une pratique exagérée comme Nicolas Sarkozy", a développé le journaliste. 

Les auteurs n'ont pas établi de fuites de Bercy dans le dossier Fillon

Didier Hassoux a donné un exemple de ces...Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages