Les auteurs français de séries enfin à l’honneur : rencontre avec sept scénaristes à suivre

© François Roelant-Septembre-Itinéraire-TF1/Les Films du Poisson/Disney+/Stanislav Honzik-Amazon Prime

Aux États-Unis, les producteurs disent : « Writing is gold. » Un adage que les scénaristes français n’ont jamais entendu, victimes d’une tradition héritée de la nouvelle vague qui a imposé le modèle du cinéaste-auteur tout-puissant. Si c’est sur la qualité de l’histoire que se finance une série, ils voient encore trop souvent leur nom relégué en fin de générique et leur salaire stagner à 5 % du budget total. Mais grâce à la mutation des chaînes classiques et à la multiplication des plateformes internationales, désormais obligées d’investir une partie de leur chiffre d’affaires dans la production française, les travailleurs de l’ombre tiennent leur revanche.

Courtisés par des diffuseurs qui veulent étoffer leur offre avec des programmes originaux, professionnalisés grâce à des formations dédiées (à la Femis et au Conservatoire européen d’écriture audiovisuelle), les champions de l’« arc narratif » libèrent leur créativité dans des genres très différents et prennent le pouvoir en devenant, comme Fanny Herrero dans Dix pour cent, des showrunners à l’américaine. Rencontre avec des auteurs passionnés et ambitieux dont les séries n’ont pas fini de nous scotcher devant nos écrans.

Alice Chegaray-Breugnot (HPI)

Frustrée dans son côté créatif, cette diplômée en droit et sciences politiques s’est inscrite à un master de communication audiovisuelle où elle a appris comment fabriquer une série. Après des débuts comme assistante de production, Alice ­Chegaray-Breugnot s’est rapprochée d...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles