Les Australiens fous de joie après des pluies diluviennes tant attendues

Matthieu Balu

INTERNATIONAL - Ils dansent sous la pluie tant espérée. Dimanche 3 novembre se sont abattues sur une partie de l’Australie des pluies dantesques: dans certaines régions proches de Sydney, on a enregistré jusqu’à 100 millimètres de précipitations...soit un tiers de l’eau que reçoit le pays chaque année en moyenne. Une divine surprise qui a mis a nombreux habitants dans une joie contagieuse, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo en tête de cet article.

Le pays, qui traverse régulièrement de longues périodes arides, souffre depuis 2017 d’une sécheresse exceptionnelle, en particulier dans le sud-est. Les agriculteurs, particulièrement touchés, ont dû pour certains se résoudre à ne rien planter cette année: les autres espèrent, avec cette averse qui a rempli les lits desséchés des rivières, sauver une partie de leurs récoltes, qui devraient débuter dans quelques semaines.

De leur côté, les autorités rappellent que la bonne nouvelle ne résout pas pour autant la sécheresse, qui a vidé pour longtemps les réserves en eau du pays, y compris souterraine. Le bassin hydrographique du Murray, sous-sol du grenier à blé australien, n’a reçu que 887 millimètres de pluie au cours des 34 mois qui ont précédé cette pluie: c’est le chiffre le plus faible jamais enregistré par les services météo australiens. Pour que cette période sèche se termine pour de bon, il faudra plusieurs journées telles que celle-ci.

À voir également sur Le Huffpost:

Lire aussi:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post