Australie: Trois espèces rares de lézards disparaissent sur une île

MISSING - Ces 3 espèces sont désormais classées comme « éteintes à l'état sauvage »...

MISSING - Ces 3 espèces sont désormais classées comme « éteintes à l'état sauvage »...

Trois espèces de reptiles ont disparu de Christmas Island, petite île australienne située dans l’océan Indien. Elles passent dans la

catégorie « éteintes à l’état sauvage » sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

>> A lire aussi : Australie: Il découvre un lézard d'1,5 mètre sur le mur de sa maisonUne disparition inexpliquée

Le gecko de Christmas Island (Lepidodactylus listeri), le scinque à queue bleue (Cryptoblepharus egeriae) et le scinque de Christmas Island (Emoia nativitatis) manquent à l’appel. « Une énigme » confesse John Zichy-Woinarski, professeur au département de biologie de l’université Charles-Darwin (Australie).

Deux hypothèses sont à l’étude. La première incrimine un serpent prédateur, introduit sur l’île au milieu des années 80. La seconde concerne une maladie et des changements dans l’écosystème local, liés à l’irruption de la fourmi invasive Anoplopepis gracilipes, surnommée la « fourmi folle jaune ».

>> A lire aussi : Un lézard strip-teaseur découvert à MadagascarProgrammes de préservation

Par chance, les geckos de Chrismas Island et les scinques à queue bleue existent toujours en captivité, grâce à des programmes de préservation de l’espèce. Par contre, le scinque de Christmas Island (Emoia nativitatis) a totalement disparu, selon l’UICN.

Cette alliance environnementale mondiale tire aussi la sonnette d’alarme au sujet d’un marsupial d’Australie, l’opossum à queue en anneau. Il est passé de « vulnérable » à espèce « en danger critique » après une chute de 80 % de sa population en 10 ans.

Retrouvez cet article sur 20minutes

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages