Australie : et si les koalas résistaient au changement climatique ?

Le koala est une espèce encore menacée en Australie, le gouvernement veut doubler leur population d'ici à 2050.
Le koala est une espèce encore menacée en Australie, le gouvernement veut doubler leur population d'ici à 2050.

Une lueur d'espoir dans un contexte climatique peu reluisant. Selon la télévision publique australienne ABC, pour la première fois, des chercheurs ont découvert un groupe de koalas à des altitudes inédites. Une nouvelle qui pourrait ainsi faire penser que ce marsupial, dont l'espèce est menacée, serait en mesure de s'adapter au dérèglement climatique. Selon le ministre de l'Environnement de la Nouvelle‑Galles du Sud, où ont été repérés les koalas, la découverte est jugée « significative ». Et pour cause, jamais dans l'histoire du pays l'animal n'avait été observé à une altitude aussi élevée.

Lors de cette étude, les animaux observés ou entendus étaient situés dans la Byadbo Wilderness Area, un parc national australien, une aire protégée qui se trouve entre 400 et 1 450 mètres au-dessus du niveau de la mer. Pour recenser le nombre de koalas, ce sont ses cris d'accouplement caractéristiques qui ont été enregistrés. En tout, les cris ont été entendus dans 14 sites différents, depuis décembre dernier. « Cela montre que le parc national de Kosciuszko pourrait être un nouveau refuge pour cette espèce australienne emblématique », a-t-il déclaré.

Alors que l'Australie, comme le reste du monde, est directement menacée par le changement climatique, la cause des koalas est également très importante dans le pays. En effet, les autorités nationales veulent doubler la population du marsupial d'ici à 2050.

À LIRE AUSSIAustralie : l'ornithorynque, une drôle de bête désormais [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles