Australie : un homme accusé de vendre de la drogue depuis sa maison de retraite

·1 min de lecture
Un homme de 62 ans est soupçonné d'avoir vendu de la drogue depuis sa maison de retraite

Un sexagénaire australien a été arrêté par la police de Sydney. Il est accusé d’avoir mené un trafic de drogue depuis sa maison de retraite, de détenir une arme sans permis et d’avoir violé les mesures sanitaires de lutte contre le Covid-19.

Il n’y a pas d’âge pour être trafiquant de drogue. Un sexagénaire australien a été arrêté pour avoir vendu de la drogue depuis sa maison de retraite à Dural, en banlieue de Sydney, rapporte Sud-Ouest. Une perquisition sur place a révélé que l’homme de 62 ans détenait du cannabis, du LSD et une matraque nécessitant une autorisation.

Ce sont les voisins de résidence du retraité qui ont contacté les services de police en juin dernier. Ces derniers avaient en effet été alertés par le comportement suspect du dealer et les allers-retours inexpliqués d’inconnus dans son appartement. Les fonctionnaires avaient pris l’affaire très au sérieux et enquêtaient donc depuis plusieurs mois avant de procéder à cette arrestation le jeudi 26 août.

Plusieurs chefs d’accusation

L’improbable trafiquant de drogue fait l’objet de plusieurs chefs d’accusation : possession et fourniture de drogues illicites, détention d'une arme sans permis et violation des mesures sanitaires de lutte contre le Covid-19. Il devra en répondre devant un tribunal australien le 8 septembre prochain.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles