Australie : Google et Facebook vont (enfin) rémunérer les médias

·1 min de lecture

C’est un événement majeur, même si cela ne concerne que l’Australie pour le moment. Une loi a été officiellement adoptée, jeudi, après des mois de bras de fer entre ces deux géants du numérique et le gouvernement australien Événement majeur, donc - parce que c’est une première dans le monde. Facebook a ainsi rétabli vendredi l'accès aux contenus d'actualité pour ses utilisateurs australiens après avoir conclu un accord avec le gouvernement sur cette loi historique l'obligeant, comme d'autres géants de la tech, à rémunérer les médias.

Les Australiens peuvent enfin se reconnecter à Facebook

Les pages Facebook des médias australiens pouvaient de nouveau être actualisées vendredi matin pour la première fois en une semaine, depuis que le réseau social avait bloqué la publication de liens vers des articles provenant de médias locaux ou internationaux en riposte à un projet de loi visant à réguler les relations entre les médias traditionnels et les géants de la tech.

>> Retrouvez tous les journaux des médias en replay et en podcast ici

Facebook et Google avaient initialement vivement réagi au projet de loi, voté jeudi, et qui les oblige à rémunérer les médias pour la reprise de leurs contenus. Pour éviter d'être sanctionné, Google, qui avait un temps menacé de suspendre son moteur de recherche en Australie, avait accepté la semaine dernière de verser des "sommes significatives" en contrepartie des contenus de groupes de presse australiens dont News Corp. de Rupert Murdoch et N...


Lire la suite sur Europe1