Australie: une expérience chimique tourne mal en classe, plusieurs élèves brûlés

Onze enfants et un enseignant ont subi lundi de multiples brûlures en classe, suite à une explosion. Des rafales de vent auraient provoqué cet accident.

L'expérience scientifique a mal tourné. Dans une école primaire du nord de Sydney, onze enfants âgés d'environ 10 ans et un enseignant ont subi ce lundi des brûlures au corps, notamment au visage, à la poitrine, au bas-ventre et aux jambes, à la suite d'une explosion chimique en classe.

Selon The Sydney Morning Herald, deux enfants se trouveraient dans un état grave. L'un a été transporté en hélicoptère à l'hôpital pour enfants de Westmead, tandis que l'autre a été transporté à ce même hôpital en ambulance. Ils étaient conscients.

Des vents violents à l'origine de l'accident

Un responsable de la société Ambulance NSW, Philip Templeman, a suggéré auprès du journal local australien que des rafales de vent avaient fait souffler des produits chimiques utilisés dans "l'expérience scientifique assez routinière", déclenchant une "réaction plus importante que prévu".

undefined

Les neuf autres élèves ont été transportés aux hôpitaux Royal North Shore et Northern Beaches. D'après The Guardian, l'adulte a également été soigné pour de légères blessures, mais n'a pas été hospitalisé.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - L'enseignant menacé de mort par un parent d'élève au Grand-Quevilly témoigne