En Australie, des dizaines de requins dévorent une baleine

·1 min de lecture

REQUINS - Une carcasse de baleine a déclenché la frénésie des requins, à l’est de l’Australie. Une trentaine de squales se sont agglutinés autour d’elle pour dévorer l’animal mort, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article. La carcasse de la baleine a d’abord été repérée au large, avant d’être localisée à une centaine de mètres des côtes habitées, mardi 16 novembre.

Les autorités de l’île de Rottnest ont décidé de fermer toutes les plages situées à moins d’un kilomètre de la carcasse, ordonnant aux nageurs de sortir de l’eau. Le site web SharkSmart, qui détaille l’activité des requins en Australie précise qu’il est “possible que la carcasse en décomposition agisse comme un agent d’attraction, qui pourrait inciter les requins à s’approcher du rivage le long de cette partie de la côte.”

Un nageur a été tué il y a dix jours

Quatre plages sont fermées au total, dont Pinky Beach et Longreach Bay, selon les informations du média australien Perthnow. Les gardes forestiers patrouillent dans l’eau et surveillent la situation, avec l’aide d’agents de pêche du ministère des Industries primaires. Les plages à proximité de l’île de Rottnest ont dû être fermées, pour éviter les risques de morsure. Des requins-tigres se trouvaient parmi les prédateurs, mais l’espèce de la baleine morte n’a pas encore été déterminée.

Cet attroupement de requins intervient dix jours après que Paul Milachip, 57 ans, a été tué au large de Port beach, en Australie. Il a été attaqué le 6 novembre, alors qu’il nageait à 50 mètres de la côte. Son corps n’a pas été retrouvé, mais des témoins affirment l’avoir vu s’être fait trainer sous l’eau.

À voir également sur le HuffPost: Sur son paddle, Orlando Bloom s’est fait un drôle d’ami

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles