En Australie, un chasseur filme une fascinante lumière bleue non identifiée

© Copie d'écran YouTube

En Australie, Roger Matthews, chasseur de crocodiles et chercheur d’or occasionnel, a vécu début janvier l’une de ses plus étranges aventures sans sortir de chez lui. Alors qu’il profitait de la douceur de l’été austral dans son jardin en famille, près de Darwin, à l’extrême nord de l’île continent, Roger a eu l’attention attirée par une brillante lumière bleue dans le ciel, rapporte The Canberra Times.

Ce n’était que le début du spectacle : très vite, six sphères de la même teinte sont apparues à leur tour et un étrange ballet a débuté : «C’était fou : les orbes implosaient et explosaient avant de reprendre leur forme initiale. Et ça se répétait, comme un cycle» confie-t-il au journal. «Les ‘explosions’ étaient parfaitement circulaires et contenues» ajoute-t-il.

Roger Matthews a filmé quelques instant de ce spectacle qui s’est prolongé durant vingt bonnes minutes : «Nous avons regardé le ciel jusqu’à en avoir des crampes dans la nuque, c’était bizarre mais plutôt cool » commente-t-il.

Ce baroudeur d’une cinquantaine d’années a passé beaucoup de temps dans l’Outback, l’arrière-pays australien sauvage et en grand partie désertique, mais avoue Roger Matthews : «Je n’au aucune idée de ce que ça pouvait être.»

The Canberra Times fait référence aux fameuses «lumières de Min Min», du moins fameuses en Australie. Ce phénomène est signalé depuis le XIXe siècle un peu partout dans le pays, en particulier dans les zones les plus chaudes. Elles sont décrites comme des disques...


Lire la suite sur ParisMatch