Australie : Canberra, capitale fantôme

Avec les incendies catastrophiques, Canberra, la capitale australienne, est méconnaissable. Une ville quasi-fantôme à cause des risques sur la santé. "Je ne sais pas si vous pouvez le distinguer derrière moi, mais un voile de pollution flotte sur Canberra en raison de la fumée qui émane des gigantesques incendies qui ravagent l'Australie. Les autorités ont donc distribué 100 000 masques aux habitants de la ville", explique Nicolas Bertrand, envoyé spécial à Canberra. La ville est presque paralysée. Très peu de voitures circulent. Les écoles, musées, et ministères fermés On ne trouve aucun passant dans les rues de la capitale. Et pour cause : le gouvernement a demandé à tout le monde de rester chez soi, de ne sortir sous aucun prétexte. "Les ministères sont fermés, ainsi que de nombreuses écoles. C'est la même chose pour les musées et les parcs d'attractions. De nombreux vols ont même été supprimés à l’aéroport. C'est une question de santé publique, même si nous sommes à plus de 65 km des incendies. Leurs effets négatifs arrivent jusqu'ici dans la capitale", conclut le journaliste.