#AussiMonÉglise : les croyants réagissent au rapport Sauvé

·2 min de lecture
Depuis vendredi 8 octobre, les témoignages de soutien aux victimes se multiplient sur Twitter (photo d'illustration).

Sur les réseaux sociaux, les croyants témoignent leur soutien aux victimes et réclament une transformation radicale de l’Église, rapporte France Info.

Quelques jours après la publication du rapport Sauvé, les croyants prennent la parole sur les réseaux sociaux. Ainsi, depuis vendredi 8 octobre, les témoignages de soutien aux victimes se multiplient sur Twitter, avec le hastag #AussiMonÉglise, qui caracole dans les tendances du réseau social, rapporte France Info. Des croyants pour beaucoup désabusés face aux révélations de la commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église catholique (Ciase).

Les catholiques réclament notamment « des réformes », mais aussi « une participation réelle des laïcs », indique Erwan Le Morhedec, un des initiateurs du hashtag, interrogé par Famille chrétienne. Il s'agit de « montrer à la société notre volonté de nous mobiliser, et surtout demander aux évêques une réforme de l'Église en actes et en profondeur pour faire cesser ces crimes ».

« Nous les attendons de pied ferme »

Les croyants appellent en effet l'Église à se transformer. « C'est pour leur dire que même nous, laïcs, fidèles, réclamons un changement radical, des actes forts », explique Timothé sur France Info. Des changements qui doivent venir « de l'intérieur de l'Église », précise l'ingénieur parisien, avant de poursuivre : « Nous les attendons de pied ferme. »

À LIRE AUSSI Pédocriminalité dans l'Église : le témoignage bouleversant de Patrick Goujon

« Depuis le jour de mon baptême, je suis de cette Église. Je n'en veux pas d'autre. Je la veux autre. Je veux qu'elle demande pardon, je veux qu'elle répare, je ve [...]

Lire la suite

VIDÉO - François Devaux - Abus sexuels dans l’Église : "J’avais 10 ans. Je l’ai tout de suite dit à mes parents. Un enfant, à 10 ans, il n’est pas sexualisé, il ne sait pas de quoi on parle. Mais j’ai compris que quelque chose d’anormal se passait" :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles