Auschwitz : des agences de voyages israéliennes soupçonnées de fraude

Auschwitz : des agences de voyages israéliennes soupçonnées de fraude

Scandale en Israël. Neuf cadres d'agence de voyages ont été arrêtées par les autorités du pays. Elles sont soupçonnées de s'être entendues frauduleusement sur les prix qu'elles pratiquaient pour emmener les visiteurs dans les camps de la mort. Les policiers ont également procédé à des perquisitions dans les bureaux et aux domiciles des suspects. Leurs comptes en banque ont été gelés.

Des tarifs élevés

Six agences sont accusées d'avoir violé les règles de concurrence en se mettant d'accord sur des tarifs avant de répondre aux appels d'offres lancés sous l'égide du ministère de l'Education pour emmener des élèves sur des lieux de mémoire de la Shoah. Elles auraient procédé de la sorte pour que les tarifs des billets restent élevés. L'arnaque irait plus loin : elles se seraient ensuite partagé le marché.

En Israël, les voyages à Auschwitz et dans d'autres camps de la mort représentent des sommes importantes pour les agences. Le prix d'un aller-retour pour un seul élève peut représenter jusqu'à plusieurs milliers de shekels (1.000 shekels = 232 euros) rapporte la presse israélienne.

Commémorations

Des milliers de jeunes Israéliens prennent par exemple part à Auschwitz aux côtés de responsables politiques et d'anciens déportés aux "marches des vivants". Elles sont organisées depuis 1988 par des associations israéliennes et celles de la diaspora juive. Ensuite, ils se rendent au mémorial international de Birkenau avant de s'y recueillir, et d'y réciter le kaddish, la prière juive des morts, ainsi que les noms de victimes.

Ce contenu peut également vous intéresser :