Aurore Bergé élue présidente du groupe Renaissance à l'Assemblée nationale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'élue des Yvelines Aurore Bergé a été élue mercredi présidente des députés LREM dès le premier tour d'un vote interne, face à trois autres candidats, a indiqué le groupe parlementaire. Issue de LR, Aurore Bergé, 35 ans, l'a emporté par 88 voix contre 29 à Guillaume Vuilletet, 25 à Rémy Rebeyrotte, et 11 à Stella Dupont. Ancienne présidente déléguée du groupe, elle succède à Christophe Castaner, qui a échoué dans les urnes dimanche, contre toute attente. Le groupe LREM, rebaptisé Renaissance, compte quelque 170 membres.

Une vision stricte de la laïcité

Très à l'aise sur les plateaux de télévision pour porter l'estocade contre les insoumis ou le RN, Aurore Bergé s'est imposée en première ligne de la macronie depuis son arrivée à l'Assemblée en 2017, après un parcours à droite, auprès d'Alain Juppé notamment. Elle défend une vision stricte de la laïcité, proche de celle de l'ancien ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer ou de l'ex-Premier ministre Manuel Valls .

Quitte à créer la polémique dans son camp, comme en octobre 2019, quand elle se disait prête à voter une proposition de loi d'Eric Ciotti (LR) sur l'interdiction du voile pour les accompagnantes scolaires. A l'Assemblée, elle s'est particulièrement impliquée sur les questions culturelles, notamment l'audiovisuel public. Un milieu que connaît bien cette fille de comédiens - son père est la voix française de Sylvester Stallone.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles