Qui est Aurane Reihanian, le président des Jeunes LR accusé d'agression sexuelle ?

Ce sont des accusations graves émises à l'encontre d'Aurane Reihanian. Le président des Jeunes Républicains est soupçonné d'avoir agressé une militante en septembre 2017, comme le rapporte une enquête de Libération, publiée ce mardi 28 juillet. Au cours d'une soirée organisée à Nîmes, le jeune de homme, alors âgé de 24 ans, aurait agressé une étudiante de 21 ans, membre des Jeunes LR de l'Hérault. Il aurait d'abord eu des gestes graves à son égard. "Il m’a collée contre un mur, il m’a embrassée de force et il m’a mis une main aux fesses", témoigne la jeune femme auprès de Libération.

Le militant LR l'aurait également menacée de viol ('Toi, je vais te violer', comme le rapporte la jeune femme). Des faits en partie confirmés par une amie de la victime, mais aussi par Erik Tegnér, alors responsable des jeunes de DroiteLib, tous les deux présents ce soir-là. "Il y a eu un pétage de plombs et Lucie* (le prénom a été modifié par Libération - NDLR) est partie en courant", raconte ce dernier au quotidien. L'histoire de la jeune femme, qui circulait au sein du mouvement de droite, n'a pas empêché le militant d'être nommé tête de liste LR aux municipales de 2020 à Bourg-en-Bresse, dans l’Ain.

"Calomnie"

De son côté, Aurane Reihanian conteste ces accusations. "Je suis innocent et je ne suis en aucun cas l'auteur d'une quelconque infraction", a écrit le jeune homme dans un communiqué diffusé ce 28 juillet, sur son compte Twitter, et transmis la veille à Libération. "Cette calomnie menée à mon

Retrouvez cet article sur GALA

Kate Middleton : ce cadeau déconcertant de William au début de leur histoire
Ed Sheeran: alcoolisme, boulimie… ses confidences sur ses démons vaincus
Black M et Léa Djadja : en route pour un 2e enfant !
Nathalie Péchalat dénonce les « cadavres » qu’on veut lui faire porter
Nicolas Sarkozy se prépare au jackpot avec son nouveau livre

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.