Il y aura d'autres vagues de covid, prévient le conseil scientifique

·2 min de lecture

Le Conseil scientifique estime que la deuxième vague de Covid-19 que connaît actuellement l'Europe ne sera sans doute pas la dernière. 

La deuxième vague de l'épidémie de Covid-19 que l'Europe combat actuellement n'est sans doute pas la dernière, et l'on peut craindre "plusieurs vagues successives durant la fin de l'hiver" et au printemps prochain, juge le Conseil scientifique. "Il y a donc devant nous de nombreux mois avec une situation extrêmement difficile", prévoit l'instance chargée de conseiller le gouvernement français, dans son dernier avis. Mis en ligne ce week-end, cet avis est daté du lundi 26 octobre, deux jours avant l'annonce par Emmanuel Macron d'un reconfinement rendu nécessaire par la deuxième vague.

"Il est très difficile de prévoir combien de temps va durer la 2e vague, car cela dépend du virus lui-même, de son environnement climatique, des mesures qui vont être prises pour limiter la circulation du virus, de leur acceptation et donc de leur impact", écrit le Conseil scientifique. "On peut faire une hypothèse d'une sortie de 2e vague en fin d'année ou début d'année 2021. Cette sortie devrait s'accompagner d'un retour de la circulation du virus à un niveau très contrôlé (5.000 à 8.000 nouvelles contaminations par jour maximum)", poursuit l'instance.

A lire :La rentrée dans une France confinée, l'Europe serre la vis... le point sur le coronavirus

En annonçant le reconfinement au moins jusqu'au 1er décembre, M. Macron a indiqué que l'objectif était de parvenir "à environ 5.000" cas de contamination par jour, contre entre 40.000 et 50.000 actuellement. Quel que soit le succès des mesures mises en oeuvre, elles "ne suffiront" probablement "pas pour éviter d'autres vagues, après la deuxième", avertit le Conseil scientifique, qui recommandait le confinement finalement décidé.

"Plusieurs vagues successives"

"On peut ainsi avoir plusieurs(...)


Lire la suite sur Paris Match