Aurélien Taché et 65 autres élus dépassent les clivages partisans pour porter 30 idées citoyennes

"C’est la première plateforme initiée par des parlementaires de la majorité, du centre, de la gauche et des écologistes pour faire contribuer des citoyens afin de construire le jour d’après. L’idée est de leur demander, sur la base d’orientations que nous proposons, de nous faire des propositions que nous porterons", explique le député LREM Aurélien Taché. "Nous avons eu 20 000 contributeurs et 100 000 soutiens. 30 propositions ont émergé, comme l’augmentation du salaire des soignants ou la fin des subventions aux énergies fossiles que 66 parlementaires s'engagent à porter à l’Assemblée nationale", précise l'élu du Val-d'Oise. Un revenu universel dès 18 ans "Il faut changer nos méthodes de travail. Nous avons besoin de dépasser les clivages partisans, de trouver des majorités de projets autour d’impératifs qui se sont imposés avec cette crise : la santé n’a pas de prix, relocaliser des moyens de production, réduire les inégalités avec notamment un revenu universel dès 18 ans", détaille-t-il. Par ailleurs, Aurélien Taché trouve "terrible que l’on puisse réserver un vaccin à une nationalité. Depuis le début de l’épidémie, je suis attristé par l’égoïsme de certains dirigeants du monde, comme les présidents Trump ou Bolsonaro".