Aurélie Jean – Innovation privée : l’exemple américain

·1 min de lecture
Joe Biden s'adressant au Congrès le 28 avril 2021.  
Joe Biden s'adressant au Congrès le 28 avril 2021.

À l'occasion d'un discours devant le Congrès américain, Joe Biden a été fortement applaudi. L'objet de l'enthousiasme des parlementaires ? Le président démocrate a défendu l'idée de construire l'équivalent de la Darpa (Defense Advanced Research Projects Agency) pour la recherche en sciences de la vie. La Darpa est une agence de recherche nationale pour la défense qui, en plus de piloter des programmes publics, finance des projets d'innovation privés de start-up américaines, destinés aux applications militaires. Le GPS ou encore Internet sont des créations qui ont été soutenues par ses services. Biden veut désormais créer « le Centre national de recherches avancées dans la santé » qui viendrait aider l'innovation portée par des acteurs privés. Ce qui pourrait sembler une idée farfelue, vue de France, est en réalité un concept organisationnel à explorer, de manière pragmatique.

Le développement de plusieurs vaccins contre le Covid-19 sur le territoire américain n'aurait pas été possible sans le financement public dans la recherche académique sur l'ARN messager, et dans les nombreuses start-up de deep tech pharmaceutique et biologique du secteur. Deep tech se traduit littéralement en français par « tech profonde », mais on peut utiliser l'expression « jeune pousse disruptive », même si on lui préfère l'expression anglaise, couramment utilisée par la communauté technologique française.

À LIRE AUSSIComment l'ARN va changer nos vies

De telles start-up ont la partic [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles