Aurélie Jean – Gestion de la crise du Covid-19 : où sont les métriques ?

Par Aurélie Jean
·1 min de lecture
Le laboratoire de recherche AFMB Polytech de l'université d'Aix-Marseille.
Le laboratoire de recherche AFMB Polytech de l'université d'Aix-Marseille.

Il est trop facile d'affirmer sans argument qu'on aurait fait mieux face à la situation actuelle de crise sanitaire. Cela étant dit, on peut, avec honnêteté intellectuelle, remettre en cause ou au moins questionner l'absence de la part de nos dirigeants de métriques sur lesquelles les stratégies de gestion de crise sont pensées, discutées, décidées et finalement validées. Car, au risque de contrarier les réactionnaires de la donnée, les data ont un pouvoir puissant quand il s'agit d'éclairer une stratégie ou encore d'en mesurer l'efficacité. Que ce soit sur le choix du couvre-feu, les mesures de confinement ou encore, plus récemment, la stratégie de vaccination, les questions sur les motivations et la mesure de la réussite de ces décisions sont nombreuses. Jusqu'à se poser la terrible question : où sont les métriques de l'État ?

Après le nombre de personnes infectées, le nombre de lits en réanimation occupés et le triste nombre de décès, voici à présent le nombre de vaccinations par jour, qui rythme les actualités et les discussions souvent mouvementées entre citoyens. Il existe bien des data sur lesquelles le gouvernement décide et communique, mais elles ne sont apparemment pas assez développées, raffinées ou encore communiquées. Qu'on s'entende, la situation est difficile à anticiper et délicate à expliquer. Mais les datas ne semblent pas être suffisamment collectées, exploitées et partagées pour résoudre efficacement les nombreux problèmes de cette crise [...] Lire la suite