Aurélie Jean – Quand Facebook refait les mêmes erreurs

·1 min de lecture
Des utilisateurs ont remarqué que des vidéos de primates leur étaient suggérées sur Facebook après avoir visionné des vidéos contenant des images de personnes noires.
Des utilisateurs ont remarqué que des vidéos de primates leur étaient suggérées sur Facebook après avoir visionné des vidéos contenant des images de personnes noires.

« On reprend les mêmes et on recommence » pourrait traduire l?erreur récente de Facebook et de son algorithme : assimiler sur une vidéo une personne de couleur à un primate. Des utilisateurs ont en effet remarqué que des vidéos de primates leur étaient suggérées sur la plateforme après avoir visionné des vidéos contenant des images de personnes noires. Ce n?est pas sans rappeler l?algorithme de reconnaissance sur image de Google qui identifiait en 2015 ces mêmes personnes comme des gorilles. Alors qu?on pensait apprendre de nos erreurs, les mauvaises histoires se répètent. Et pourtant, des solutions existent, et d?autres encore nouvelles sont à explorer. Pour enfin éviter de refaire les mêmes erreurs? et avancer.

Quand vous regardez une vidéo sur Facebook et autres réseaux sociaux, des algorithmes s?exécutent pour vous proposer des contenus similaires censés vous plaire. En plus d?algorithmes qui analysent les mots clés et les hashtags de la vidéo, il y a par exemple des algorithmes dits d?analyse d?image ou de vision par ordinateur, qui identifient le contenu visuel pour orienter précisément les suggestions. C?est pourquoi on vous propose des vidéos d?interviews de l?acteur britannique Tom Hardy après avoir visualisé la bande-annonce de son prochain film Venom 2. L?algorithme de Facebook est certainement un algorithme dit d?apprentissage machine, qui a été entraîné sur un nombre gigantesque de vidéos pour lui permettre d?identifier correctement des entités [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles