Aurélie Jean – Quand les data menacent la beauté du sport

·1 min de lecture
Karim Benzema et Kylian Mbappé lors du match de l'équipe de France contre le Portugal en phase de groupes de l'Euro, le 23 juin 2021 à Budapest.
Karim Benzema et Kylian Mbappé lors du match de l'équipe de France contre le Portugal en phase de groupes de l'Euro, le 23 juin 2021 à Budapest.

C'est avec effervescence ? et un certain soulagement tout de même ? que les Français se ruent dans les bars et en terrasse pour suivre deux événements sportifs majeurs : l'Euro de football et le Top 14, remporté cette saison par Toulouse. Le foot et le rugby sont des sports stratégiques où l'esprit analytique et l'instinct se mêlent magnifiquement bien pour atteindre des exploits parfois spectaculaires. Cela étant dit, des scientifiques et des entraîneurs sportifs cherchent à exploiter les informations sur les joueurs et les équipes en action, ou sur la prestation des adversaires, dans un seul objectif : améliorer les performances individuelles et collectives. À l'instar du projet Team Sports initié par la Fédération française de rugby pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Même si les data sont un allié de choix en sport, il faut apprendre à les dompter? Dans le cas contraire, on peut freiner l'efficacité des équipes et faire disparaître le spectacle.

Au risque de vous étonner, les données sont partout, même dans le sport. On connaissait déjà l'usage des résultats sportifs passés pour nourrir des modèles numériques dans le but de « prédire » les prochaines victoires et ainsi d'éclairer les paris sportifs. Aujourd'hui, grâce à un capteur porté par un joueur de rugby, on collecte ses pointes de vitesse, ses déplacements ou encore son endurance pendant l'entraînement ou un match. De ces données, on calcule un indice de performance qui permet à l'e [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles