Aurélie Jean – Clubhouse, le réseau social qui ouvre le débat ?

Par Aurélie Jean
·1 min de lecture
L'application Clubhouse vient bouleverser la hiérarchie des réseaux sociaux.
L'application Clubhouse vient bouleverser la hiérarchie des réseaux sociaux.

En avril 2020, une start-up shanghaïenne lance l'application Clubhouse, un réseau social vocal pour accueillir en temps réel des discussions au sein de salles virtuelles de discussion thématique, également appelées rooms. On y trouve des échanges sur des solutions pour lutter contre le changement climatique, des sujets d'investissements financiers ou encore de bonnes pratiques rhétoriques pour convaincre. Récemment bloqué par Pékin, ce nouvel outil, qui a déjà conquis plus de 10 millions de personnes à travers le monde, fait un certain bruit depuis quelques semaines en France. Il donne concrètement une voix à ses utilisateurs et ne présente pas encore tous les défauts apparus chez les réseaux sociaux historiques comme Twitter ou Facebook, où la haine et la polarisation des opinions sont monnaie courante et, plus cyniquement, le carburant du modèle économique de ces plateformes. Avec Clubhouse, peut-on enfin rêver de réseaux sociaux où le débat est possible ?

Pour rejoindre le club, on se crée un compte après avoir activé une invitation personnalisée et envoyée par un membre. Cela ressemble (volontairement ?) au modèle d'origine de la messagerie Gmail, développée par Google. Une fois l'invitation validée, une bonne surprise attend le nouvel utilisateur : le réseau social ne contient aucun historique des échanges audio. Voici, ainsi, écarté un des risques inhérents aux réseaux traditionnels, avec des utilisateurs décontextualisant, trop souvent malhonnêtement [...] Lire la suite