Aulnay-sous-Bois : une école privée musulmane pour éviter "les sorties scolaires dans les gay prides"

L'école musulmane hors contrat doit occuper le bâtiment d'une ancienne école municipale, loué par la mairie d'Aulnay-sous-Bois.

Le nouvel établissement doit porter le nom de Philippe Grenier, premier député musulman élu en France à la fin du 19e siècle. L’Espérance musulmane de la jeunesse française (EMJF), une association confessionnelle d’Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, compte ouvrir en cette rentrée scolaire une école hors contrat dans la ville de banlieue parisienne. Une montée en puissance pour l’association locale, très active à Aulnay auprès des jeunes. Mais à en croire les propos tenus en ligne par le président de l’EMJF, l’ouverture de cet établissement est surtout motivée par une violente hostilité à l’école publique, accusée d’« apprendre la masturbation » aux enfants, entre autres…

Une charge contre "les laïcistes"

Dans un post publié le lundi 27 août sur son profil Facebook - qui a été supprimé peu de temps après la publication de notre article - Hassen Farsadou prend un ton très musclé pour inciter les parents musulmans à retirer leurs enfants des établissements publics. Le président de l'EMJF pourfend « les laïcistes » qui auraient « enlevé le hijab de l’école », « lancé une vendetta contre les bandanas, les jupes longues, les sorties scolaires » ou encore « mis en application les ABCD » de l’égalité, un programme de lutte contre les stéréotypes de genre mis en place par Najat Vallaud-Belkacem, mais abandonné en 2014 après de rudes polémiques.

Le président de l’EMJF conclut ainsi son post énamouré pour l’école de la République : « En 2018, les bouquins pour leur apprendre la masturbation sont prêts = vous allez continuer à leur laisser vos enfants. Mais vous attendez les sorties scolaires dans les Gay pride pour vous ressaisir ??? » Hassen Farsadou relaie ainsi une intox très propagée ces dernières années sur les réseaux sociaux, prétendant qu’un enseignement de la masturbation serait prévu en maternelle. Contacté, il n’a pas répondu à nos sollicitations.

Un bâtiment loué par la mairie

Cerise sur le gâteau : ce nouvel établissement occupera le bâtiment d'une ancienne école... loué par la mairie d’Aulnay-sous-Bois ! Comme le racontait

Lire la suite sur Marianne