Aulas : "J'ai une petite pensée pour Marseille, qui a tout perdu..."

LIGUE 1 – Après la qualification de l’OL pour la C1, le président rhodanien s’est présenté face aux médias pour régler ses comptes avec l’OM mais aussi avec ses propres supporters.

Aulas avec Memphis lors de la présentation du Néerlandais (photo AFP).

Vainqueur de Nice samedi soir lors de l’ultime journée du championnat de France, c’est donc Lyon qui accompagnera le PSG et Monaco en Ligue des Champions. Finaliste malheureux de la Ligue Europa en milieu de semaine, l’OM termine finalement au pied du podium et disputera la C3 la saison prochaine. Ce que n’a pas manqué de souligner Jean-Michel Aulas, tout sourire, après une soirée riche en émotions.

“Le football c’est comme la vie, il y a un juste retour des choses”
Avec une pointe d’ironie, le président de l’OL a eu une pensée pour Marseille avec qui les relations se sont fortement détériorées depuis plusieurs semaines : “C’est vrai que j’ai une petite pensée pour Marseille qui a tout perdu dans ce Groupama Stadium. D’une part, car mercredi l’Atlético a été beaucoup plus fort. Et puis ce soir on a réussi à gagner contre cette équipe de Nice, qui est aussi une très belle équipe”. Pour le patron de Lyon depuis 30 ans, la qualification de son équipe pour la C1 aux dépens de l’OM est méritée : “le football c’est comme la vie, il y a un juste retour des choses”.

Visiblement très en forme, JMA a aussi tancé ses propres supporters dont les banderoles demandaient à Bruno Genesio de s’en aller mais critiquaient aussi son usage abusif, selon eux, de Twitter. Il leur a répondu de manière très cash : “Ce n’est pas au bout de trente ans que l’on va m’apprendre à gérer un club”. C’est dit.