"Aujourd'hui, je vis au rythme d’un homme" : Magali Berdah dénonce en larmes l’acharnement de Booba

Jerome Domine/ABACAPRESS.COM

Ce mercredi 14 septembre Magali Berdah a convié la presse afin de faire un état des lieux du cyberharcèlement dont elle est la cible depuis plusieurs mois. Une fronde emmenée par le rappeur Booba qui s’est posé « en lanceur d’alerte » contre les dérives des placements de produits. Le chanteur a en effet déposé une plainte contre X en juillet 2022, qui a menée à l’ouverture d’une enquête par le parquet de Grasse pour « pratiques commerciales trompeuses » concernant les activités de la dirigeante de l’agence Shauna Events.

À lire également

Tinder, Pôle emploi, la Ligue 1… : Ils se moquent tous de la tendinite de Magali Berdah

Débuts des hostilités

L’avocat de Magali Berdah, Antonin Gravelin-Rodriguez, a tenu à faire un rappel des faits sans jamais citer textuellement Booba : « Tout a commencé le 17 mai dernier, lorsqu’un compte suivi par 6 millions de personnes et administré par ‘vous savez qui’ a publié des extraits de procès-verbaux contenant les informations personnelles de Magali Berdah. Elle a demandé que cette publication soit retirée, ce qui a engendré une nouvelle prise à partie de ce compte. Il n’a, à aucun moment été question, à ce moment-là, de placements de produits. Ces prises à partie ont en revanche en...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi