Augustin Trapenard débarque dans La Grande Librairie : "Il est logique que le changement d’animateur entraîne une évolution dans la présentation et...

Delphine GHOSAROSSIAN / FTV

Ce magazine existe depuis 2008… Allez-vous en changer le ton, le fond ?

Augustin Trapenard : C’est une émission d’accueil, donc il est logique que le changement d’animateur entraîne une évolution dans sa présentation et sa programmation. Moi, j’y apporterai ma joie, mon plaisir et même ma jouissance à parler des livres et à interviewer des écrivains. Il y aura aussi une forme de continuité, car François Busnel, que je connais depuis des années, reste à la production de l’émission. Comme lui, je ne m’interdis pas de sortir pour aller à la rencontre des auteurs.

Qui seront vos premiers invités ?

Ils seront quatre, issus de quatre maisons d’édition différentes. Il y aura notamment une grande écrivaine, mais dont je tais encore le nom…

Virginie Despentes, pour son nouveau roman, Cher connard, paru chez Grasset ?

… Je vous donne le nom d’une jeune autrice présente, Blandine Rinkel, dont j’ai beaucoup aimé Vers la violence (chez Fayard, ndlr).

À lire également

"Je ne vous abandonne pas" : Vive émotion sur le plateau de La Grande Librairie pour le départ de François Busnel

Selon le site Livres Hebdo, 490 romans sont publi...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi