Auguste, l’Empire entre guerre et paix (Arte) - Qui était vraiment l'héritier de Jules César ?

Un parcours sanglant

Né en 63 avant J.-C., Caius Octavius perd son père à 5 ans. Jules César, son grand-oncle, l’adopte. En 44, alors en Grèce, il apprend l’assassinat de celui-ci. Il rentre à Rome et s’associe à deux généraux romains, Marc-Antoine et Lépide, avec lesquels il forme un triumvirat (pouvoir tricéphale). Les semaines suivantes, il fait exécuter plus de 300 opposants, dont Cicéron. Pendant douze ans, sous prétexte de défendre la République, Caius se débarrasse de ses adversaires, un à un. Il ne lui reste plus qu’à éliminer Marc-Antoine et Cléopâtre. C’est chose faite en 31 après la bataille navale d’Actium. Les deux amants se suicident tour à tour pour éviter le déshonneur d’une exécution.

À lire également

Le Mystère Cléopâtre (France 5) : Les faces cachées de la dernière reine d’Égypte

Empereur à 36 ans

En 28 avant J.-C., le sénat, reconnaissant du rétablissement de la paix civile, le nomme Princeps (Premier des sénateurs). Un an après, on lui décerne le titre d’Augustus (le majestueux). Il devient César Auguste, détenant les pouvoirs militaires, civils et politiques.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles