Audrey Pulvar submergée par l'émotion, elle s'exprime sur les accusations de pédophilie contre son père : "Je suis la fille d'un monstre" (VIDEO)

·1 min de lecture

Ancienne journaliste, désormais femme politique candidate aux régionales en Ile-de-France, Audrey Pulvar était ce lundi 15 février l'invitée de la matinale de France Inter. Avec un objectif : dire clairement ce qu'elle pense des accusations de pédophilie portées contre son père, Marc Pulvar, célèbre syndicaliste martiniquais aujourd'hui décédé. Il y a quelques semaines, ce sont trois cousines d'Audrey Pulvar qui accusaient l'homme d'avoir abusé d'elles lorsqu'elles étaient enfants. Un récit glaçant, qui a suscité de nombreux commentaires, dont certains visant personnellement l'ancienne journaliste, qui a rapidement admis avoir été au courant de l'affaire. "Je ne suis pas là pour répondre à mes détracteurs", a d'ailleurs vite balayé Audrey Pulvar. "C'est quelque chose qui est très difficile... Ce matin, je suis là en tant que fille d'un pédocriminel, donc fille d'un monstre, au sens actuel qu'on donne à ce mot..." ajoute t-elle, précisant sa pensée. "À un moment, vous vous demandez si vous n'êtes pas un peu un monstre vous-même. Les choses sont un peu moins simples qu'elles n'y paraissent."

Si je me suis tue depuis 8 jours (et la publication de la tribune de ses cousines, NDLR), c'est parce que pour moi l'important c'était que les victimes puissent s'exprimer. Et qu'effectivement ici, à Paris, en France métropolitaine, c'est pas 'l'affaire Marc Pulvar', qui est quand même l'auteur des crimes, c'est pas la parole des victimes qu'on a entendue, c'est mon nom qui a été mis en exergue." (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Mort de Tonton David : les causes de sa disparition
Le chanteur Tonton David est décédé à l'âge de 53 ans
Rosalie Reichmann : la fille de l'animateur pose avec son amoureux Valentin sur Instagram, Jean-Luc Reichmann approuve ! (PHOTO)
Zone interdite : la jeune femme greffée de l'utérus, dont le parcours a été filmé pour l'émission, a accouché de son bébé
Martin Blachier se veut rassurant sur la crise sanitaire : il prévoit des assouplissements dans les restrictions (VIDEO)