Audrey Fleurot : pourquoi son compagnon Djibril Glissant apparaît au générique de HPI ?

·1 min de lecture

Voilà un projet qu'Audrey Fleurot ne regrettera jamais d'avoir fait dans sa carrière. Depuis le 29 avril dernier, la comédienne de 43 ans est l'héroïne de la série HPI pour laquelle elle s'est glissée dans la peau de Morgane Alvaro, une femme de ménage avec un QI de 160 qui est recrutée en tant que consultante par la police en raison de sa perspicacité. Un rôle qui a séduit de très nombreux téléspectateurs puisqu'ils ont été 9,8 millions à suivre les deux premiers épisodes du programme. Autant qu'un grand match de foot ! Un succès qui aurait pu passer sous le nez de l'actrice. "C’est la première fois que j’arrive aussi en amont sur un personnage. J’ai lu un premier projet qui ne m’enthousiasmait pas mais le personnage m’est resté…", avait-elle confié à La Voix du Nord.

Audrey Fleurot a alors demandé à façonner son personne et à participer à l'écriture. "Je voulais apporter de la comédie et qu'on ne fasse pas une énième série policière", a-t-elle assuré dans les colonnes de Nous Deux, en révélant qu'elle avait tenu à montrer à l'écran de nombreuses scènes consacrées aux moments de vie afin d'évoquer ce "que cela signifie d'être HPI au quotidien avec les enfants, les galères financières" de son personnage. Et pour ce long travail, la comédienne a pu compter sur le soutien de son compagnon Djibril Glissant. Ce dernier apparaît même apparaît au générique de la série HPI et pour une très bonne raison. "Il a participé à l'écriture de la série, dans laquelle je me suis également beaucoup (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Olivier Marchal : chamboulé par une déclaration de sa fille Zoé, l'acteur peine à retenir ses larmes
Julia Vignali : ces rumeurs au sujet de son couple avec Kad Merad qui l'agacent
VIDEO Nordahl Lelandais : Pascal Praud choqué par une déclaration de Karl Zéro sur l'affaire Maëlys
Loana de retour : ce beau projet qui l’attend avec Eryl Prayer
N'oubliez pas les paroles : la préparation totalement folle de Baptiste, le Maestro éliminé après 40 victoires