Audrey Fleurot maman : pourquoi elle a cru avoir fait “la plus grosse erreur” de sa vie

France 2 rediffuse ce mercredi 3 juin à 21h05 Peur sur la base. Un téléfilm policier déjà diffusé en 2017 sur France 3 dans lequel on retrouve Audrey Fleurot. La comédienne alterne entre films à succès comme Intouchables et séries de qualité comme Engrenages. Elle enchaîne les projets sans jamais vraiment s’arrêter. Même enceinte en 2015, elle avait tourné deux films. À la fin de l’année, la star accouche. L’enfant qu’elle a eu avec son compagnon, le réalisateur Djibril Glissant, se porte bien, mais la jeune maman a du mal à trouver sa place. « Il se trouve que moi, après avoir énormément désiré mon fils, j'ai fait ce qu'on appelle un gros baby blues », avait raconté Audrey Fleurot en 2018 au Huffington Post, à l’occasion de la sortie du film La fête des mères.

L’actrice fait une dépression post-partum qu’elle explique notamment par un emploi du temps professionnel très chargé pendant sa grossesse. « Je n'ai pas eu le temps de me regarder le ventre. Neuf mois, c'est le temps que ça prend pour se faire à l'idée. Et comme je n'ai pas eu le temps d'en profiter, je pense que ça m'a pris les neuf mois qui ont suivi », avait-elle expliqué la comédienne qui s’est sentie démunie face à son fils Lou. « On nous donne l'impression qu'une fois que vous accouchez, un lien immédiat se construit. Mais pas du tout. Vous êtes face à un élément étranger que vous allez devoir apprivoiser autant qu'il doit vous apprivoiser, vous », avait relaté celle qui a un temps pensé avoir fait « la plus grosse

Retrouvez cet article sur GALA

Meghan Markle et Harry engagent le garde du corps des stars : qui va payer ?
VIDEO - Julien Cohen (Affaire conclue) : cette réflexion qui risque de choquer sa femme
Disparition de la petite Maddie, bientôt un dénouement ? Un nouveau suspect identifié
Ernst August de Hanovre : son fils déménage avant la naissance des jumeaux
Meghan Markle, « dévastée » par la mort de George Floyd, sort de son silence