Audiences radios musicales : Manu Lévy en pole position, Bruno Guillon en difficulté, Difool en forme

·1 min de lecture

Des fidèles en moins pour les matinales des stations musicales. Médiamétrie a publié ce matin les résultats d'audience de la radio pour la période allant de janvier à mars 2022. Dans un contexte marqué par une forte actualité - avec la guerre en Ukraine et l'élection présidentielle - les radios musicales parviennent pourtant à progresser de 70.000 auditeurs sur un an, pour un total de 17,7 millions d'auditeurs. Mais cette progression ne se reflète pas sur les matinales puisque dans le top 10, à deux exceptions près, elles sont toutes orientées à la baisse, avec un impact limité pour les rendez-vous les plus puissants.

Le 6h/10h de Manu Lévy sur NRJ conserve malgré tout sa confortable avance sur la concurrence avec 611.000 personnes à l'écoute chaque matin, soit une modeste baisse de 6.000 paires d'oreilles sur un an, mais un gain de 6.800 curieux sur la précédente vague de novembre/décembre 2021. Si Philippe et Sandy s'emparent d'une belle deuxième place sur Nostalgie avec 283.000 lève-tôt au rendez-vous (-8.500 sur un an) ; sur la dernière marche du podium, le "Morning de Difool" grille la politesse à Bruno Guillon. Alors qu'il était présent en deuxième position il y a encore un an, l'animateur qui officie également sur France 2 doit se contenter d'une 4e place avec le départ de 43.000 auditeurs sur un an, là où Difool enregistre moitié moins de départs sur Skyrock.

"Le double expresso" stable sur RTL2

Le reste du top 10 est une copie conforme...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles