Audiences radio, les stars des matins : Julien Courbet en repli, Estelle Denis perce, Philippe Vandel prend l'eau

Carrefour d'audience très disputé, le 9h/12h des généralistes est une autre tranche horaire sur laquelle les stations investissent beaucoup. Cette dernière vague de la saison 2021-2022 est à comparer avec une vague mai-juin 2021 atypique car marquée par un déconfinement progressif d'une France encore engluée dans la crise sanitaire.

RTL doublée par France Inter en post-matinale

Atypique comme la grille post-matinale de RTL, dont la direction a décidé en pleine saison à la fin du mois de mars 2022 de prolonger "RTL matin" d'un quart d'heure, de 9h à 9h15, avec "La Newsroom" : une page consacrée à la présidentielle en avril puis à l'actualité plus générale jusqu'à la fin de la saison. Coincée entre deux mastodontes - "RTL matin" et "Ça peut vous arriver" - "Laissez-vous tenter", l'émission d'actualité culturelle, a ainsi glissé dans une case étriquée (9h15-9h30). En termes d'audience, ce choix n'a pas payé. Cette tranche hybride du 9h-9h30, qui disparaîtra finalement à la rentrée prochaine, a été écoutée en moyenne, selon Médiamétrie, par 1.254.000 auditeurs entre avril et juin 2022. Dans cette case, RTL est en baisse sur un an (-70.000) comme sur une vague (-117.000). La station rouge est doublée sur tous les quarts d'heure par sa concurrente, France Inter.

Où le bloc post-matinale composé, pour la dernière fois, de "Boomerang" d'Augustin Trapenard et de "L'instant M" de Sonia Devillers, a...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles