Audiences radio : Regain de forme pour Laurent Ruquier sur RTL, Sophie Davant progresse sur Europe 1, "Jusqu'ici tout va bien" tire France Inter vers le bas

"Les grosses têtes" : Un invité spécial sur RTL. - ©Jade Angelard Ville de Roanne
"Les grosses têtes" : Un invité spécial sur RTL. - ©Jade Angelard Ville de Roanne

"Les grosses têtes" sur RTL, "Sophie et les copains" sur Europe 1, "Super Moscato Show" sur RMC, "Jusqu'ici tout va bien" et "Zoom zoom zen" sur France Inter... puremedias.com analyse les audiences de la dernière vague de la saison des programmes radio diffusés l'après-midi.

La valeur sûre de RTL. Laurent Ruquier, leader des "Grosses têtes", est une fois encore la locomotive de la station aux bonnettes rouges. Avec 947.000 auditeurs au compteur chaque jour entre 15h30 et 18h, selon les résultats de la vague avril-juin 2024 publiés ce mercredi 10 juillet 2024 par Médiamétrie, la célèbre émission d'humour retrouve des couleurs, un an après un printemps 2023 maussade, avec un gain de 114.000 auditeurs.

"Jusqu'ici tout va bien" à son plus bas pour sa dernière vague sur France Inter

Exploit supplémentaire, alors que l'émission ne dépassait jamais le million d'auditeurs l'an passé, c'est le cas pour trois quarts d'heure sur dix (entre 17h et 17h45) cette année. Son pic d'audience – 1,05 million d'auditeurs – intervient entre 17h et 17h15. L'heure à laquelle ont pris l'antenne cette saison sur France Inter Marie Misset, Marine Baousson et Maïa Mazaurette, qui a quitté le trio en mars dernier.

Leur émission, "Jusqu'ici tout va bien", tire vers le bas les audiences de la station publique. Entre 17h et 18h, le programme "qui donne la parole à celles et ceux qui s'engagent et viennent défendre une vision du monde à travers leur travail" a eu un écho auprès de 522.000 auditeurs entre avril et juin 2024. Ils étaient, à titre de comparaison, respectivement 584.000 et 609.000 à suivre cette offre en janvier-mars 2024 et novembre-décembre 2023 et 564.000 à la découvrir entre septembre et...

Lire la suite


À lire aussi

Netflix : Ce film déconseillé aux moins de 18 ans qui a choqué la Croisette débarque sur la plateforme
"Le Monde", "Franceinfo", "Le Figaro"... La fréquentation des sites d'information explose grâce aux élections
"Marc-Olivier Fogiel entache la crédibilité de la rédaction" : Les syndicats de BFMTV fustigent son "clair soutien" à Nicolas Sarkozy après une enquête de "Mediapart"