Audiences radio : "Les grosses têtes" de Laurent Ruquier toujours large leader mais sous le million d'auditeurs

Comment sont mesurées les audiences radio ? - Abaca
Comment sont mesurées les audiences radio ? - Abaca

Sur les deux derniers mois de l'année, l'ordre établi pendant l'après-midi n'a pas été renversé. L'émission présentée par Laurent Ruquier reste en tête, suivie par France Inter.

Les habitudes des Français sont coriaces. Encore une fois, Laurent Ruquier reste le roi des radios généralistes l'après-midi, selon les audiences radio de novembre et décembre 2022 publiées ce jeudi 12 janvier par Médiamétrie. Son émission "Les grosses têtes" domine les ondes entre 15h30 et 18h. L'émission de RTL est passée sous le million mais demeure écoutée chaque jour en moyenne par 955.000 Français.

À noter que l'érosion du nombre d'auditeurs se poursuit : -65.000 sur un an. Un lent déclin qui accompagne celui que traverse globalement la station dont le nombre de fidèles a fondu de 316.000 personnes, toutes tranches confondues. Lueur d'espoir, sur une vague, l'émission gagne tout de même 60.000 adeptes.

A lire aussi : "Audiences radio : France Inter plie le match avec RTL, France Info en grande forme, Europe 1 doublée par RFM"

France Inter préserve également le statuquo, restant sur une confortable place de deuxième radio de l'après-midi. La station qui a chipé Matthieu Noël à Europe 1 est en léger recul sur la tranche. Son émission "Zoom Zoom Zen" placée de 16h à 17h n'a toujours pas totalement convaincu le public. Elle compte en moyenne 468.000 auditeurs, soit 17.000 de moins que ce que pouvait accumuler son prédécesseur Antoine de Caunes à cette case l'année passée. Juste après lui, "C'est encore nous" (ex-"Par Jupiter") avec Charline Vanhoenacker et Alex...

Lire la suite


À lire aussi

"Ces résultats catastrophiques signent son échec" : Le Syndicat des journalistes de France Bleu charge sa direction
David Rachline (RN) aurait fait retirer à Fréjus des exemplaires de "L'Express" comprenant une enquête sur lui
Purecharts lance les purecharts Awards, les premiers trophées musicaux 100% digitaux