Audiences radio : France Inter incontournable, RTL en légère hausse, France Bleu souffre, Europe 1 au plus bas

Fin de saison pour les stations de radio. Médiamétrie publie ce jeudi matin les résultats de la vague d'audiences portant sur la période avril-juin 2022. Une vague une nouvelle fois marquée par une forte actualité politique avec les deux tours de l'élection présidentielle et les élections législatives, mais aussi par la poursuite de la guerre en Ukraine. L'actualité a aussi été trustée par les questions dédiées au pouvoir d'achat dans un contexte de forte inflation.

Mais à l'instar de l'année dernière à la même période, le média radio repasse sous la barre des 40 millions de paires d'oreilles au quotidien, avec 39,3 millions de fidèles (+321.000 sur un an malgré tout). L'année dernière à la même période, les restrictions sanitaires étaient plus fortes et les Français avaient encore tendance à limiter leurs déplacements.

Dans le détail, les radios généralistes sont écoutées par 17,9 millions de Français (+322.000 sur un an), tandis que les musicales sont en baisse avec 161.000 fidèles égarés en un an, pour un total de 17,4 millions. Mais avec 493.000 personnes en moins, ce sont les radios locales qui enregistrent la plus forte baisse, pour un total de 8,7 millions. Les stations thématiques ferment la marche avec une communauté composée de 7,9 millions d'auditeurs (+605.000).

Près de 7 millions de fidèles à l'écoute de France Inter

France Inter reste la première radio de France en étant écoutée chaque jour par 6,9...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles