Les audiences radio continuent de baisser en 2022

France inter se maintient en tête des audiences, malgré un contexte morose pour l'ensemble de la radio en France.
France inter se maintient en tête des audiences, malgré un contexte morose pour l'ensemble de la radio en France.

France inter se maintient en tête des audiences, malgré un contexte morose pour l'ensemble de la radio en France.

RADIO - C’est la deuxième fois en vingt ans que la radio franchit un seuil aussi bas. Elle vient de passer sous la barre des 40 millions d’auditeurs quotidiens, nous apprend une étude Médiamétrie dévoilée ce jeudi 21 juillet et portant sur la période allant du 4 avril au 3 juillet.

Malgré ce contexte morose sur l’ensemble des ondes, France Inter a néanmoins distancé RTL au printemps, se plaçant donc toujours en tête des audiences. Le vaisseau amiral de Radio France (France Inter, Franceinfo, France Culture...) affiche une audience cumulée de 12,5%, en hausse de 1,2 point par rapport à la même période de 2021, avec 6,9 millions d’auditeurs quotidiens (+700.000).

Une prouesse à l’heure où la radio continue de souffrir de l’impact de la crise sanitaire. Après un plus bas historique au printemps 2021, le média a séduit 39,4 millions d’auditeurs quotidiens, soit quelque 300.000 de plus sur un an, mais 800.000 de moins environ comparé à janvier-mars 2022

Europe 1 continue sa dégringolade

En deuxième position, RTL affiche une audience cumulée de 10,1% (+0,1 point sur un an), devant Franceinfo (9%, +0,8 point), qui gagne près d’un demi-million d’auditeurs en un an.

Parmi les généralistes, la lanterne rouge Europe 1 continue sa dégringolade entamée il y a 10 ans, atteignant un nouveau seuil historique de 3,8% d’audience cumulée (-0,5 point sur un an). L’ancienne rivale de RTL fait ainsi désormais quasiment jeu égal avec... RTL 2 (3,7%, -0,1 point).

Côté radios musicales justement, NRJ, en quatrième position toutes stations confondues, tombe à 7,9% d’audience cumulée (-0,5 point) devant Skyrock (5,8%, -0,5 point) et Nostalgie (5,5%, +0,3).

Cette dernière dépasse désormais la généraliste France bleu (5,2%, -0,4 point), et talonne RMC (5,6%, -0,2 point). Les indés radios, groupement de 129 stations locales, régionales et thématiques, reculent quant à elles de 0,8 point, à 12,5% d’audience cumulée.

À voir également sur Le HuffPost: À quoi servent les 138€ de redevance télé qu’on paie tous les ans?

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles