Audiences : Lancement compliqué pour "Sur la ligne", avec Djamel Mazi sur France 2

Bande-annonce de
Bande-annonce de "Sur la ligne" présenté par Djamel Mazi et Christophe Kenck sur France 2 - Sur la ligne - France 2

France 2 a lancé hier soir à 23h un nouveau magazine sur l'actualité internationale, baptisé "Sur la ligne" et incarné par Djamel Mazi et Christophe Kenck.

Quel score pour son lancement ? Hier, France 2 a proposé une nouvelle émission à dimension internationale sur son antenne. Baptisé "Sur la ligne", ce magazine est porté par Djamel Mazi, ancien visage de la chaîne info franceinfo:, et Christophe Kenck, reporter de guerre ayant notamment collaboré avec "Envoyé spécial". L'objectif de ce nouveau programme est de se pencher sur les frontières du monde et la vie des habitants entre ces lignes de séparation.

Pour le premier numéro de "Sur la ligne" Djamel Mazi et Christophe Kenck se sont rendus au pied du mur entre les Etats-Unis et le Mexique et ont rencontré diverses histoires autour de cette frontière qui a tant fait débat ces dernières années.

A LIRE : Djamel Mazi et Christophe Kenck ("Sur la ligne") : "On a une pression vis-à-vis des téléspectateurs"

Faible lancement

Hier, de 22h40 à 23h45, pour son premier numéro, le magazine présenté par Djamel Mazi et Christophe Kenck a été suivi par 474.000 téléspectateurs, selon Médiamétrie. La part de marché s'est élevée à 3,6% des individus de quatre ans et plus. A noter que le programme n'a pas été aidé par le très mauvais score du prime time de France 2 jeudi soir. "L'évènement", présenté par Caroline Roux, avec Jean-Luc Mélenchon en invité n'a été suivi que par 1,03 million de téléspectateurs, soit 5,3 du public.

A titre de comparaison, en moyenne et en audience veille, les numéros de...

Lire la suite


À lire aussi

Amazon : Ce film qui va vous empêcher de dormir va bientôt quitter la plateforme
"C'était l'activité du dimanche" : JoeyStarr se confie sur sa passion pour l'automobile dans "Automoto"
Hugo Clément mis en examen pour "diffamation" après un numéro de "Sur le front" sur France 5