Audiences : France Inter explose tous les compteurs, France Info devant NRJ

Par Olivier Ubertalli
·1 min de lecture
France Inter est de loin la première station de France.
France Inter est de loin la première station de France.

La radio continue de souffrir. Le média a perdu près de 2 millions d'auditeurs (1,9 million exactement) en novembre et décembre 2020 par rapport à la même période de 2019, n'attirant qu'un peu plus de 40 millions de Français, selon les chiffres dévoilés ce jeudi matin par l'institut de mesure Médiamétrie. La faute au confinement et au couvre-feu des dernières semaines, après une vague de rentrée déjà difficile. Sur un an, les émissions matinales voient s'envoler 1,8 million d'auditeurs et les radios généralistes, 1,1 million de fidèles. « La radio est un média d'individualistes, c'est la double peine avec moins de déplacements en voiture et la famille regroupée à la maison », commente un professionnel du secteur. D'autres se montrent optimistes : « La radio retrouvera le chemin de la croissance dès que les Français pourront reprendre leurs habitudes », commente ainsi Constance Benqué, patronne de Lagardère News (radios Europe 1, RFM et Virgin).

Dans ce contexte de crise, une radio sort encore une fois du lot : France Inter. Elle reste la première station de France avec des scores monumentaux : une audience cumulée de 12,7 % (en très légère baisse de 0,1 point sur un an) et une très forte part d'audience, le critère retenu par les régies publicitaires, de 14,7 % (soit 2,4 points de plus). Tous les compteurs de la station dirigée par Laurence Bloch sont au vert : le 7/9 présenté par Nicolas Demorand et Léa Salamé gagne 17 000 auditeurs sur un an et presque 20 [...] Lire la suite