Audiences : Europe 1 dégringole, Radio France se consolide

Libération.fr
Patrick Cohen, à la Maison ronde, le 16 octobre 2016

Avec 3,5 millions d'auditeurs quotidiens en moyenne, la radio du groupe Lagardère tombe à son plus bas niveau historique. De son côté, France Inter progresse alors que les autres généralistes sont toutes en baisse.

Enorme chute à l’arrière du peloton. On pensait qu’Europe 1 avait touché le fond de la piscine, mais la radio du groupe Lagardère, en difficulté depuis des années, continue de plonger. En novembre-décembre 2017, elle tombe à son plus bas niveau historique, avec une audience cumulée de 6,6%, d’après les résultats de Médiamétrie publiés ce jeudi. Soit un recul de 1,5 point sur un an. C’est gigantesque : en douze mois, elle a perdu 800 000 auditeurs quotidiens et n’en compte plus en moyenne que 3,5 millions. Au classement, Europe 1 passe derrière France Bleu (3,8 millions d’auditeurs, 7 % d’audience cumulée) et ne reste devant Skyrock (3,5 millions d’auditeurs, 6,5%) que d’un cheveu.

«C’est notre plus mauvais résultat, mais tout ça n’est pas anormal, nous sommes dans une phase de reconstruction. L’état d’Europe 1 nécessitait une refonte de fond, avec le risque de perdre un peu avant de rebondir et de se redéployer. Il faut accepter de perdre avant de regagner», a réagi le patron de la station depuis l’été dernier, Frédéric Schlesinger, auprès de l’agenceFrance-Presse. Selon une source proche de la direction, la radio a vécu une première quinzaine de novembre particulièrement désastreuse, qui pèse lourdement sur le score final. 

«Leur saison est plantée»

Une très grosse inquiétude doit néanmoins planer du côté de la rue François 1er, où est installée la radio. Car Europe 1 dégringole aussi par rapport à la période de la rentrée (septembre-octobre 2017), qu’elle avait bouclée sur une audience honorable de 7,2%. L’effet de curiosité, nourri notamment par l’arrivée de Patrick Cohen à la matinale (passée sous le million d’auditeurs), avait permis de sauver les apparences : ce score marquait une légère progression (+0,1 point) par rapport à avril-juin 2017. (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Congrès du PS: le courant majoritaire du PS acte sa division
À Paris comme ailleurs, mobilité et urbanité sont indissociables
PS: Dray veut «construire une solution collective» avant de se lancer
Direction du PS: Aubry soutient Olivier Faure
Notre-Dame-des-Landes: après l’abandon, l’avenir de la ZAD en question

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages