Audi présente son SQ5 diesel restylé

fr.info@motor1.com (Yann Lethuillier)
·3 min de lecture
Audi SQ5 TDI (2021)
Audi SQ5 TDI (2021)

Le SUV sportif du constructeur aux anneaux perd quelques chevaux par rapport à son prédécesseur.

Le SQ5 en version diesel, c'est un peu la success story inattendue d'Audi. Lancé en 2012 sur l'ancienne génération de Q5, le SQ5 a rapidement séduit grâce à une puissance non négligeable, un couple de camion et surtout de nombreux avantages fiscaux pour les entreprises puisqu'il s'agissait d'un diesel.

Pour cette nouvelle génération, l'Audi SQ5 est d'abord sorti en essence avec le V6 3,0 litres TFSI de 354 chevaux. Quelques mois plus tard, Audi présente une version diesel avec un V6 3,0 litres TDI de 347 chevaux. Depuis quelques semaines, l'Audi Q5 a eu le droit à son restylage de mi-carrière, et le SQ5 également du coup. La firme allemande nous présente donc aujourd'hui la version restylée de son SQ5 diesel, qui perd quelques chevaux dans la bataille en raison des nouvelles normes applicables en 2021.

Audi SQ5 TDI (2021)
Audi SQ5 TDI (2021)

Le V6 3,0 litres TDI passe donc de 347 à 341 chevaux pour cette nouvelle version. Le couple quant à lui est de 700 Nm. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 5,1 secondes et la vitesse maximale est toujours limitée électroniquement à 250 km/h. La puissance est distribuée aux quatre roues via une boîte de vitesses automatique Tiptronic à huit rapports. Les ingénieurs ont revu quelques éléments au niveau du moteur, qui délivre sa puissance encore plus tôt qu'auparavant.

Ainsi, les pistons ne sont plus faits d’aluminium, mais de fer forgé, réduisant les pertes de chaleur. L’intercooler a lui aussi été modifié avec notamment des conduits d’arrivée d’air plus courts permettant de générer une pression plus rapidement. Le turbo a été retravaillé également avec des vitesses de rotation accrues. Le moteur est toujours étayé d'un système de micro-hybridation de 48 volts permettant de réduire les consommations d'environ 0,7 l/100 kilomètres.

Audi SQ5 TDI (2021)
Audi SQ5 TDI (2021)
Audi SQ5 TDI (2021)
Audi SQ5 TDI (2021)

Audi précise que le véhicule peut activer un mode "roue libre" pendant environ 40 secondes, avec le moteur éteint, pour permettre de diminuer les consommations et les rejets polluants. La voiture est également équipée d'un compresseur électrique qui intervient lorsque le débit des gaz d’échappement n’est pas suffisant pour alimenter le turbocompresseur. Un moteur électrique compact accélère la roue du compresseur électrique jusqu’à 65'000 tr/min en 300 millisecondes, permettant de réduire encore le temps de réponse du moteur.

Audi SQ5 TDI (2021)
Audi SQ5 TDI (2021)

L'Audi SQ5 TDI peut aussi être équipé en option d'un différentiel sur l’essieu arrière, qui contrôle activement la répartition du couple entre les roues lorsque le conducteur adopte un mode de conduite sportif. Il envoie plus de couple vers l’essieu arrière à l’extérieur du virage, permettant ainsi d'offrir une meilleure adhérence. Les suspensions ont également été abaissées de 30 millimètres par rapport à un Q5 classique.

Esthétiquement, l'Audi SQ5 diesel reçoit les changements du Q5 classique avec une nouvelle face avant, de nouveaux équipements à l'intérieur. Le nouveau Q5 Sportback aura bientôt aussi certainement le droit à sa version sportive diesel. Le nouveau SQ5 TDI sera produit à l’usine mexicaine de San José Chiapa et lancé sur le marché français au cours du premier trimestre 2021. Il sera proposé au prix de base de 79'600 euros.

À lire aussi